Archive for septembre, 2009


L’AFFAIRE POLANSKI

polanskiDepuis une semaine, l’affaire Polanski, telle on pourrait la nommer, fait des vagues, non seulement sur les médias, mais,peut-être plus encore, sur Internet et sur Facebook. je ne peux rester sans rien dire, et, ceux qui me connaissent savent pourquoi.

On entend tout et n’importe quoi. C’est souvent ce qui arrive quand les infos sont éparpillées… Ce qui me met hors de moi, c’est quand des « soixante-huitards »  parlent de la liberté sexuelle. Elle a ses limites. Des lois existent. Appliquons-les !

Le début du rebond de cette histoire viendrait d’une « bourde  » des avocats de Roman Polanski : « Lors de deux plaidoiries en juillet et août dernier, les lawyers Chad Hummel, Douglas Dalton et Bart Dalton ont demandé devant une cour d’appel de Los Angeles la levée des poursuites contre Polanski » (Lire la suite ici).

C’est simple, plus j’en lis sur cette histoire, et plus elle est complexe à comprendre sans emporter les passions. D’un côté je lis qu’il a plaidé coupable… Réponse incomplète ! Il avait plaidé coupable pour relation sexuelle avec une mineure, ce qui est passible de 20 ans de prison en Californie. Pas pour le viol (qu’il a réfuté) !!! L’article du Monde est assez complet. Il se serait enfui, donc, car il pressentait que l’accord entre les deux parties ne serait pas respectée et qu’il irait en prison.

Pour avoir une vision plus claire de ce qui s’est passé, il faut lire, bien sûr, la déclaration de la victime, qui a aujourd’hui 45 ans, est mère de trois enfants : Samantha Geimer.

« La seule chose qui m’inquiète, c’est que ce qui m’est arrivé en 1977 continue à arriver à des filles tous les jours. Mais si les gens s’intéressent à moi, c’est parce que M. Polanski est une célébrité. Je ne trouve pas ça juste. Il y a certainement d’autres personnes à qui cela pourrait vraiment servir. »

C’est encore mieux de lire l’interview dans son intégralité, mais en anglais : ici.

Quand une femme dit cela : « Sometimes I feel like we both got a life sentence » (parfois j’ai l’impression que l’on a tous les deux eu une sentence à vie), cela veut dire « cela suffit ».  Stop. Il arrive toujours un moment où l’on veut tourner la page, où l’on doit tourner la page. Et Samantha refuse que cette histoire se fasse pour la gloire du juge, ne souhaiterait qu’une chose, que cela serve pour les victimes ! Sur cette page de RMC, ce qui est flagrant mais pas forcément significatif (ce n’est qu’un sondage en ligne), c’est que peu de gens pensent aux victimes… Ce qui est également choquant, c’est la place des victimes, non seulement sur la place publique mais dans les médias… La victime finit presque par devenir une coupable… Celle qui dérange.

Il est vrai qu’imaginer un « Polanski » finissant ses jours en prison semble abracadabrant, et,  c’est peut-être cher payé pour un crime commis il y a plus de 30 ans, tout comme un crime restant « impuni », non résolu, alors que la victime, adulte maintenant, redécrit les faits clairement, mais réclame la paix…

Personnellement, cela me pause un souci plus artistiquement existentiel… L’art excuse-t-il tout ? Parce que quelqu’un crée de grandes œuvres, on doit abandonner les poursuites ?

Peut-on réparer le mal que l’on a fait par du bien ?

Mais, pour moi, certains faits sont clairs :

– Si les lois en vigueur en Californie permettent la poursuite de ce procès, alors il doit se faire. Y a-t-il prescription ? Je ne saurais vous dire, je n’ai pas réussi à retrouver les lois, et lesquelles s’appliquent dans ce cas-là (car il y a délit de fuite aussi !).

– Et les victimes, là-dedans ?

Publicités

Après le parc d’Estienne d’Orves, ce Parc Docteur Jean Guillaud a été inauguré le 16 novembre 2008 et couvre près de 5.5 hectares, avec un dénivelé de 140 mètres. Un autre poumon dans la ville. Pleins de projets semblent avoir été promis, comme des points d’eau, un parcours santé, des aires de jeux pour les enfants, un « arboretum à la double vocation pédagogique et environnementale, avec possibilité de pourvoir une partie de la plantation en essences mellifères. » (lire l’article de Nice Matin dont le lien se trouve plus haut)

ParcClua775 [640x480]

Avec la crise, il semblerait que beaucoup de projets soient en suspens car, tout comme le Parc d’Estienne d’Orves, il me laisse un sentiment d’inachevé, le chemin principal est accidenté, avec les pluies, cela n’améliore pas son état. J’avais tenté d’y accéder, une fois, mais je ne l’avais pas trouvé. Cette fois-ci, j’ai demandé à des petits jeunes ! Arrivée au portail, quasiment fermé, je me suis posée la question de comment on y entrait, s’il était ouvert ! Le portail étant assez imposant, il faut le tirer, tout en se demandant si on a le droit d’entrer !!! Le stade est superbe, mais le début du parcours du parc guère affriolant.

ParcClua771 [640x480]_GF

Donc, j’y suis allée à « tatillons », regardant bien l’heure qu’il était…

Ce n’est que plus haut que le charme s’opère, des aires avec des bancs, un peu plus de nature, et la vue toujours superbe sur Nice. C’est certain que les promoteurs doivent se mordre les doigts… Mais, tout en portant un regard sur ma ville, je ne cesse de me dire, qu’avec tout le bétonnage qu’il y a sur la Côte, il est indispensable de préserver ce genre d’endroit ! Et si en plus, on créait un espace pour les abeilles, je suis partante !

En gourmande que je suis, je n’ai pu éviter un figuier sur lequel restaient quelques grosses figues bien mures et sucrées (l’appareil photo m’en remercie, hem… tout poisseux)… moi qui n’ai pas les moyens de m’en payer… Un cadeau pour une reine !!!

Triste, un appareil photo qui se révèle de plus en plus décevant (malgré le suc des figues fraiches), supportant de moins en moins les contrastes, de moins en moins fidèle aux couleurs… Et qui n’a jamais été foutu de produire un panoramique quelconque… J’avais de meilleurs résultats avec mon ancien appareil ! Toutefois, je vous invite à découvrir ce parc, et, pour vous faciliter la tâche, vous en indique les lieux : on peut y accéder par le bas de l’avenue de la Clua, juste après le terminus du 7, sur la place Goiran, il faut prendre le boulevard Jean Behra,  et c’est la troisième sur la gauche.

ParcClua783 [640x480]

Pour y accéder par en haut, vous pouvez prendre le bus n°63 (celui qui va à Saint Pancrace) et, d’après ce qu’on m’a dit, c’est vers les jeux de boules.  Mais, sincèrement, si c’est juste pour marcher, je continuer de porter mes louanges sur le Parc d’Estienne d’Orves, seulement, je ne peux pas vous dire combien de temps on met pour monter, vu que je prends tout le temps des photos. Il est également plus aisé de monter que de descendre mais le parc est plus beau en haut…

ParcClua254 [640x480]_GFParcClua268 [640x480]_GFParcClua283 [640x480]_GFParcClua334 [640x480]_GFParcClua343 [640x480]_GFParcClua344 [640x480]_GFParcClua360 [640x480]_GFParcClua458 [640x480]_GFParcClua522 [640x480]_GFParcClua551 [640x480]_GFParcClua562 [640x480]_GFParcClua595 [640x480]_GFParcClua618 [640x480]_GFParcClua760 [640x480]_GF

Certaines plantes semblent bien malades, et il y a encore des « cons » qui s’amusent à mettre le feu, tout comme au Parc du Mont Boron !

ParcClua288 [640x480]ParcClua727 [640x480]

ParcClua209 [640x480]

Vais rejoindre mon petit nuage pour la nuit… Reposer mes muscles…

Taguée bleue par Fay… Il faut taguer ses ami(e)s (ça, faut que je voie…) et mettre 7 photos où le bleu doit ABSOLUMENT figurer.  Ce qui va être une torture… Car je vais surement mettre plus de 7 photos…

Bleu de la Côte d’Azur… Certes… La mer est l’incontournable.

VuesNiceMtBoron104 [640x480]_GFVuesNiceMtBoron001 [640x480]_GF

Mer ludique… Mer en sandwich, mer matelot… mer parfois inaccessible, la mer. Ce qui me manquait tant quand je vivais à Londres…

090309-SaintHonorat004 [640x480]_GFNeigeEtMer40 [640x480]_GFB-MontBoron114 [640x480]_GF

Et puis, c’est, après le bleu de la mer, l’appel des Alpes… Le bleu, la mer, qui s’épousent si bien… On a des envies d’aller plus haut, pour atteindre ce ciel, qui donne ce bleu à cette mer… que certains ont tendance à prendre pour une poubelle. Alors, on prend la route, on prend le train… Tout y mène…

PlaineDuVar134 [640x480]_GFPeille002 [640x480]_GF

Un train bleu pour un ciel bleu… Les éléphants aiment, les aras s’en emparent, les maitres le montrent du doigt…

Sospel082 [640x480]_GFSaintVallier035 [640x480]_GFSaintVallier147 [640x480]_GF

Et si les clochers des Eglises ne sont pas toujours assez hauts, alors, les mouettes prennent le relai, au-dessus des  Vierges … Et même toutes les croix possibles…

090309-SaintHonorat203 [640x480]_GF040609Port311 [640x480]_GF160609-EgliseRusse049 [640x480]_GF

Même les maisons s’en souviennent…

040609Port051 [640x480]_GF

Et même l’opéra se fait plus blanc. Et les quartiers populaires en sont transformés… qu’on tente de le mettre en cage…

Opera006 [640x480]_GF160709-Ariane254 [640x480]_GF160709-Ariane339 [640x480]_GF160709-Ariane374 [640x480]_GF

La nuit se pare de bleu sous les ponts, mais c’est peut-être un peu pour empêcher que les SDF ne s’y installent…

PhotosNuitProcheGare63 [640x480]_GF

Bleu comme un film extrait d’une trilogie de Kieslowski

Chez nous, tout est bleu…

PersonnalitesPrixProms140 [640x480]_GF

Même si, à l’aurore, le ciel tente de se teinter, légèrement de rose…

Blue1_GF

J’oubliais, peut-être l’essentiel… Bleu comme mes yeux ?

JaumePastel [640x480]2

VOYAGE

Allez, pour le plaisir, il faut dire qu’à Nice, notre patrimoine est beau. A quand la visite de nombreux logements sociaux ? Bonne balade !

ANTIBES

Antibes nuit 02_GF

Pour en savoir plus sur Antibes, c’est pas ici, c’est par là : Wiki !

Antibes, ville des Alpes-Maritimes, joli port, jolie vieille ville, jolis musées, jolies rades, joli fort. J’ai visité le musée Picasso avec des gamins de banlieue qui ne comprenaient pas pourquoi les toiles étaient si chères. Je me suis amusée au tir à la carabine, j’y ai gagné un pistolet à plomb (inutilisé !).  J’ai visité ses rues, un soir, avec des amis marocains. J’y suis allée un jour d’octobre pour y faire des analyses dont je ne connaitrai jamais les résultats mais qui ont bien dû servir. On m’a dit que j’avais de beaux cheveux… (bof) 2 fois. J’y ai visité une ancienne collègue. Une belle petite ville où ma mère a travaillé. Où ma sœur avait son parrain. Belle petite ville où j’habiterais bien volontiers, je l’avoue, sauf que la vie y est assez chère…

Une belle petite ville où un homme, s’il aime la mer, peut s’y promener, rasé, si le coeur lui en dit (ce qui n’est pas le cas de tout le monde…).

Suite de la visite en images…

221008Antibes270 [640x480]_GF221008Antibes414 [640x480]_GF221008Antibes744 [640x480]_GF221008Antibes782 [640x480]_GFAntibes140808-009 [640x480]_GFAntibes140808-066 [640x480]_GFAntibes140808-074 [640x480]_GFAntibes140808-105 [640x480]_GFAntibes140808-204 [640x480]_GFAntibes140808-230 [640x480]_GFAntibes140808-237 [640x480]_GFAntibes140808-242 [640x480]_GFAntibes140808-252 [640x480]_GFAntibes140808-305 [640x480]_GFAntibes140808-329 [640x480]_GFAntibes nuit 03_GF

Ah oui, j’y étais allée pour écouter mon professeur de chant de l’époque, celui que j’avais surnommé « l’assassin des cordes vocales », tellement sa technique, qui comprimait complètement l’abdomen, était très mauvaise pour les cordes vocales, nodules garantis ! Je ne sais pas si « Pierre » exerce toujours… (sur Nice). Il s’y était produit lors du festival de musique sacrée… Sa technique avait garanti une chose : on n’entendait presque pas sa voix…

Une page se tourne. Une page est tournée… Mais ce soir, je suis maire virtuel d’Antibes… Jeu sur Facebook… Alors, vous êtes mes invités… Monsieur Jean Leonetti ne m’en voudra pas trop, je l’espère…

Rectificatif : Facebook buggant (« comme d’habitude »…), les résultats ne sont pas annoncés… On a deux jours de rab, mais comme personne ne me dépassera (j’ai soudoyé mes adversaires…), inutile de bourrer les urnes en attendant…

Comprendre, aimer, accepter… Des choses aussi simples que la vie. A toutes ces choses s’entremêlent les rencontres, certaines néfastes et d’autres faites de richesses. Je suis à l’entre-croisée de l’occident et de l’orient… Pas des origines celtes pour rien. Mais saviez-vous que Nice tire également une petite partie de ses origines du monde celte ? Alors… on se bat, on se fait du mal, eh bien ces gens-là, il faut savoir les reconnaître… Discerner le bien du mal… Choisir sa voie. Ecouter sa voix..

PHOTO DU DIMANCHE

Ben oui, pourquoi pas… Il est déconseillé de vouloir prendre le vélib’ * un dimanche matin. Il n’y en a pas ! Victime de son succès ?

Velo1

Vous admirerez la propreté des rues… Comme tous les jours, de toute façon… Bon dimanche !

* oups, vélib, c’est pour Paris, non ?

PAS EN TOUCHE…

SpectreRose1

Si j’étais une touche, ce serait une touche de piano… Ce blog n’est plus très animé, beaucoup de choses à faire… Alors, un petit partage, en attendant… Laissez-vous emporter…

MAINTENANT !

Fantasque [800x600]_GF

Ne nous trompons pas. Qui peut se glorifier d’une grosse avance (victoire ?) avec un taux d’abstention de près de 80% ?

Forte abstention due à de multiples facteurs. Une campagne pendant les vacances scolaires, une élection à la rentrée, un moment si important pour une famille… 11 candidats… Deux listes vertes, deux listes extrême gauche, deux listes extrême droite…  Bref, au lieu d’un coup d’éclat, on se retrouve sur un vent de dispersion… Un parti socialiste qui a voulu faire bande à part aux cantonales, un parti communiste qui a pris son indépendance à la mairie, un MoDem qui paie son échec aux européennes…

On retrouve au niveau local la « désorganisation » de la gauche, je l’appellerai poliment ainsi, l’oubli momentané (à long terme) de l’identité de l’adversaire à combattre, le déni de la population, que l’on retrouve au niveau national… L’effet écologique a une retombée moyenne sur les cantonales, ce qui devient inquiétant, c’est plutôt la montée de l’extrême droite, surtout locale, et parfois assez concentrée sur certains quartiers  dits populaires…

Au niveau des personnes, et ceci est un avis bien personnel, je dirais qu’Emmanuelle Gaziello (PCF) est des plus méritantes, toujours active, j’ai bien pu l’observer lors des conseils municipaux. Je n’arriverai pas à dire du mal de Xavier Garcia (PS), une personne que j’apprécie, pour sa simplicité et sa droiture. Je suis triste pour Fabien Bénard (MoDem), militant au quotidien, et qui « paie » pour un échec de son parti aux européennes. Les scores ne sont pas surprenants quant à la majorité municipale par rapport à certaines circonscriptions (La Libération notamment).

Il nous viendra seulement à l’esprit qu’également, des élections cantonales qui surviennent en pleine rentrée scolaire avec comme candidat un adjoint à la la jeunesse et l’éducation, cela laisse rêveur…

Désolée si je ne peux m’empêcher de légèrement railler les billets au vitriol de Patrick Mottard contre le parti socialiste local, plutôt que de souligner certaines « coïncidences »… comme billets déplacés (par rapport à l’adversaire véritable). Tout comme il rappelle les scores qu’il a lui même récoltés, ainsi que ceux de Pierre Laigle, candidat en 2001 (beau score), tout en omettant ceux de 2008 qui ont permis à Jean-Pierre Mangiapan d’être « auto élu », ceci dû à un oubli, celui de s’inscrire pour le deuxième tour (chose humaine). Mais peut-être est-ce dû au fait que Pierre Laigle, lors des cantonales du 12ème canton, s’est rallié à la majorité municipale ? (lire entre les lignes)

Une élection en 2008, invalidée pour une broutille (disons moins que ces élections ne vont coûter aujourd’hui), pour recommencer en 2011… Allez voter dans ces conditions…

Pour citer Nice Matin, « Lauriano Azinheirinha, l’adjoint (Nouveau Centre) à l’éducation et à la jeunesse de Christian Estrosi, a enlevé, d’entrée, tout suspense à l’élection avec 40,54 %. » Et si les électeurs voulaient du suspense ? Il est vrai qu’avec les émissions « à 2 balles » qui passent sur certaines chaines, on peut, peut-être, croire, que le suspense serait bidon. Pour voter Lauriano Azinheirinha, tapez 1, pour voter Xavier Garcia, tapez 2…

Quant aux consignes de votes, je me pose toujours la question si les votes appartiennent à quelqu’un et si, au bout du compte, on ne finit pas toujours, par voter contre… Bizarrement, je m’éloigne de ce genre de groupe sur Facebook. Dès que je vois un groupe « Contre… », je clique sur « Ignorer », mis à part pour les « grandes causes »…

Et pour des élections, y’a tout bon, comme le déplacement de la prison vers le « Pays des Paillon« , un nouveau pont sur le Paillon… (oups)

Un Paillon qui se meurt…

Alors… Inutile de dire ce qu’il serait intelligent de faire. Mais après tout il pourrait y avoir redondance. Ou récurrence.

PAIX

Paix. Comment un nom si facile à prononcer peut-il être si difficile à mettre en œuvre ? La diversité crée la richesse et nous ne savons pas l’échanger. D’habitude, je me veux ouverte, mais il semblerait que mon chemin, s’il en garde le principal horizon, prendra un autre tournant. Se débarrasser de tout ce que l’on a pu vous inculquer n’est pas la solution. Alors, faire le tri, et ne prendre que ce qui vous fait avancer. Avec l’âge vient la sagesse ? Je l’espère.
J’aimerais partager cet album avec vous en ce dimanche :
[cover] Jennifer Avalon - Jennifer Avalon Phoenix Rising

A écouter sur Jamendo.com.

EZE]_GF