Il est des trésors à sauvegarder dans nos collines niçoises (ou pas loin…) dans une urbanisation grandissante… Gairaut, le vieux Gairaut est une floraison de « domaines », groupements de villas de luxe, certaines pouvant dépasser les 2 millions d’euros. Il n’en reste qu’une église, une cascade déboulant d’une maison de style autrichien, célébrant l’arrivée de la Vésubie à Nice, et un sentier transformé en parcours de santé où maints joggers vont délier une foulée pour se défaire d’une journée harassante. C’est un chemin longé par un petit canal avec maints bancs où se reposer et admirer une vue incomparable sur la ville de Nice. On y trouve également quelques fontaines où étancher sa soif, de nombreux oliviers ainsi que des figuiers. Les couleurs sont époustouflantes, l’air y est serein et doux. Plus d’1km750 de pur bonheur.

Vous pouvez le rejoindre soit à partir du vieux chemin de Gairaut, après l’arrêt de l’Auberge du Torteo, en le remontant à la droite de l’école (bus n°63 ou 25), soit à partir de l’avenue de Rimiez.

Je vous laisse le découvrir….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités