Tag Archive: Sophie Duez


LA NOUVELLE SOPHIE…

Voilà  la nouvelle affiche qui fleurit sur de nombreux abri bus… Après des actions auprès des saisons estivales du Conseil Général du 06, après avoir été co-présidente du jury du festival pyrotechnique de Cannes en 2009, après avoir quitté l’équipe de Changer d’Ere du conseil municipal de Nice pour être nommée chargée de mission du projet de réhabilitation des anciens abattoirs de Nice en un centre multiculturel, Sophie continue sa route sur le chemin de… l’argent…

C’est bien triste de voir tout cela après avoir participé avec conviction aux dernières municipales niçoises.

On se demande si ça n’est jamais assez, combien il en faudra encore… Est-ce que Sophie Duez participe activement à des plans d’action humanitaires ? Elle qui se dit de gauche,  se sent-elle proche de ses concitoyens, s’il vous plait, madame Duez, rassurez-moi ! Sans compter un certain passé, mais cela, de grandes dames du show biz sont passées par bien pire encore. Et l’on sait que ce n’est pas forcément facile pour une femme.

Franchement, le mélange des genres, c’est peut-être assez… intéressant, au bout du compte… Pécunièrement parlant.

A quand un partage des chances, à quand une juste répartition des richesses ? A quand un monde plus… juste ?  Allez, qui veut poser pour les régionales ? Lancez-vous ! Je vous fais les clichés…

LES BONHEURS DE SOPHIE

Ayant milité auprès du groupe Changer d’Ere lors des dernières municipales, je ne pouvais pas ne pas en parler… Je m’étais abstenue jusqu’à présent, ne voulant pas en rajouter dans les nombreuses polémiques de la municipalité actuelle… Cela faisait un certain temps que j’entendais des bruits sur la volonté de Sophie Duez de démissionner, et de la réticence de Patrick Allemand d’accepter… Ce qui permettrait à une autre membre de la liste Changer d’Ere de devenir conseillère municipale, Christine Dorejo, qui n’est pas dans la même « mouvance » socialiste que Patrick Allemand. Les derniers résultats aux élections internes pour la liste départementale aux régionales 2010 amorceraient-ils un changement ? Ainsi donc, et c’est très bien, Christine Dorejo va désormais siéger au conseil municipal.

Christine Dorejo lors des dernières municipales

Christine Dorejo

Sophie Duez a finalement démissionné de son mandat, et dans la foulée, a rejoint l’équipe de Christian Estrosi en tant que Chargée de mission, dans le cadre du « chantier sang neuf », visant à transformer les anciens abattoirs en lieu culturel. Une opportunité bien tentante que Sophie Duez ne pouvait refuser… s’il ne fait nul doute que ses qualités d’artiste accomplie peuvent être le chantier d’un projet grandiose, il ne fait aucun doute que sa carrière n’était guère de renommée internationale ni même nationale. J’avais eu plusieurs échos lors de la dernière campagne qu’elle n’était pas si appréciée que cela, mais ce ne sont que des avis, je ne me souviens d’elle que dans le film « Marche à l’ombre » et dans la pièce de théâtre Festen jouée à Nice. Après les municipales, elle intègrera avec quelques membres de la liste Changer d’Ere la Communauté Urbaine. Elle passera même sur le plateau de Ruquier fin janvier 2008.

J’ai le souvenir d’une femme simple et discrète… Mes soupçons ont commencé à poindre quand j’ai entendu dire qu’elle avait participé à des activités culturelles lors des saisons estivales du Conseil Général l’été, puis lors du festival pyrotechnique de Cannes en 2009, dont elle co-présidait le jury…  Déjà présidente du comité de réflexion sur le devenir des anciens abattoirs, elle en a désormais la charge.

Que dire de ses paroles ? Que sa place est dans le domaine artistique, qu’elle a à faire passer des messages par ce biais ? Certes… On ne peut la juger sur ces critères. C’est sa vie.

Qu’en penser sur le plan politique ? Que cela ne mène nulle part sinon à un discrédit de la gauche. A emmêler encore plus les pinceaux. Droite, gauche, où est la limite ? Comment prendre au sérieux une future candidature du parti socialiste aux prochaines municipales ? Même si Sophie Duez tient à préciser qu’elle votera à gauche, comment les électeurs percevront-ils ce revirement ? Même si ce n’est pas forcément un revirement, puisque l’actrice conserve ses opinions politiques, comment peut-on accorder crédit à une future liste de gauche ? Les réactions sur le site de Nice Matin sont sans surprise. Et je ne doute pas qu’il y ait quelques déçus, et quelques non-déçus, dans le sens de non-surpris… Personnellement, je trouve que si l’opportunité s’offrait à elle, Sophie Duez ne pouvait manquer le coche, une estrade superbe à sa carrière, que la gauche n’aurait jamais eu l’opportunité de lui offrir…

Laissons au futur le temps de nous donner les réponses… Aura-t-on un centre multi-culturel innovant et « étonnant » ? A qui sera-t-il ouvert ? Permettra-t-il la renaissance du quartier est de Nice ?

Dans un climat dit d’ouverture, où les électeurs peuvent-ils se retrouver ? Qui peuvent-ils croire ? A l’heure où un débat sur l’identité nationale ne fait qu’accroitre les sentiments nationalistes que je qualifierai de débiles, où se posent les questions de voile intégral, de casquette à l’envers, où des questions sont posées alors que, si ça se trouve, les Français eux-mêmes ne se posent pas la question…  Un moment où, en fait, la droite tente de racoler le plus possible les voix du Front National… Haine, racisme vont de pair avec la misère, le chômage. La France, je le lis de plus en plus sur Facebook, n’est plus ce pays dont on est fier… Et pourtant… Il serait peut-être temps que l’on passe à autre chose.

La culture, laisse-t-elle indifférent ?

Il me semble que Coluche parlait mieux de la misère…

J’en garde des bons souvenirs, de cette campagne… C’est à vivre, une campagne municipale, c’est fort !

Les Quadricolors, que l’on peut retrouver sur Facebook.

Ou la belle Nina…

Aujourd’hui, demain, il faudra un petit peu plus que cela pour convaincre les électeurs…