Cristo si è fermato a Eboli… un film de Francesco Rosi, de 1979, avec, notamment Gian Maria Volontè… Histoire d’un exilé politique dans une région très pauvre du  sud de l’Italie, dans un village nommé Gagliano dans le film mais qui s’appelle en réalité Aliano…

Je voulais en parler de ce village car j’y suis allée pour de vrai, un village dans une région désolée, isolé, où les souvenirs de la dernière guerre mondiale sont fortement ancrés dans les mémoires des anciens. Pour vous dire, ils ne voulaient pas nous parler car nous étions Français…

Pour lire l’histoire, très émouvante, très forte, de ce magnifique film, aller ICI. Pour le situer en Italie, allez voir sur la carte : LA.

Et ce que vous ne verrez nulle part, des photos prises il y a près de 27 ans… Vous reconnaîtrez ces paysages si dénudés que le soleil a brûlés… Bref, une contrée que le Christ semble avoir oubliée…

Tout le temps de son séjour, il partagera la pauvreté et la misère de ce peuple, dont la richesse était l’amour et le partage…

Ainsi, je vous adresse mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2011 et n’oubliez pas que les vraies richesses sont l’amour… et la santé !