Tag Archive: Estrosi


Promenade des Anglais

Pourquoi non au tracé de la ligne 2 sur la Promenade des Anglais ? Christophe Bellec, chargé de mission au Conseil Régional, a créé sur Facebook un groupe qui vous en explique les raisons. Venez participer au débat ! Pour citer Christophe Bellec :

– La ligne 2 a déjà été pensée pour passer par l’intérieur (les travaux pour le passage des bus dits « en site propre » ont déjà été effectués à partir du Boulevard François Grosso dans les deux sens et de l’avenue Maréchal Joffre).

– Présenter ce tracé comme plus économe ne prend pas en compte la très lourde charge qui va peser sur la Commission d’indemnisation. Tous les grands hôtels de Nice vont être touchés pendant 2 à 3 ans. Les restaurants, les cafés et les commerçants de la Promenade vont être sinistrés.

– C’est aussi le risque en pleine crise économique de sacrifier plusieurs centaines d’emplois, car indemniser les grands hôtels ne prend pas en compte les conséquences sur les taxis, les plagistes, les commerçants, pour qui les touristes complètent utilement le chiffre d’affaire.

– L’esthétisme de la Promenade sera incontestablement atteint. Rien n’indique que les palmiers supporteront des travaux d’une telle intensité parfois à quelques dizaines de centimètres. La Promenade des Anglais sera dénaturée alors qu’elle est l’emblème de notre ville.

– La paralysie quasi-totale de cette artère pendant plusieurs mois va à nouveau rendre les déplacements Est-Ouest insupportables et compliquer d’avantage la vie de nombreux salariés.

– Si l’objectif est de réduire la circulation à deux fois deux voies sur la Promenade, c’est tout à fait possible sans y faire passer le tramway, par une requalification du bord de mer comme cela a été réussi à Cagnes-sur-Mer.

– Enfin lorsqu’une ligne de bus et une ligne de tram empruntent un trajet en parallèle, à moins de 50m de distance, il y a forcément une mauvaise utilisation de l’argent publique et un déficit commercial pour l’un des équipements (c’est notamment le cas pour certaines lignes à Marseille).

Faites entendre votre voix :

– sur le site de Nice-Matin qui vient d’ouvrir sa consultation par une adresse email dédiée : alpes-maritimes@nicematin.fr

– sur le site de la Communauté Urbaine Nice Cote d’Azur où une campagne de com’ honteuse vient d’être lancée grâce à nos impôts
– sur le forum de France 3 Nice Côte d’Azur. Une préinscription est nécessaire pour poster un message.
Vous pouvez également vous déplacer au Forum d’Urbanisme sur le cours Saleya.
Regardez comme elle est belle notre promenade des Anglais. Préservons-la !
Par ici
Neige et mer

Neige et mer

Le Conseil Général qui pouvait être fier de son réseau départemental routier ainsi que des bus à un euro vers la plupart des plus « grandes » destinations du département doit désormais revoir sa fierté à la baisse. Même si ce réseau est attrayant d’un point de vue touristique ou « indigène », il est nettement insuffisant pour brasser un énorme flot de population (le taux de faisabilité le plus bas des 4 villes, 0.5 sur 1) et se maintient à la 3ème position quant aux infrastructures en général… Nice se maintient également en 3ème position quant à l’expérience sportive internationale et aux sites prévus et supplémentaires… En 3ème position pour le critère « villages olympiques »… En 3ème position pour le critère Environnement : conditions et impact… En 2ème position pour l’hébergement, pas si mal… En 3ème position pour la gestion du système de transport… Ainsi que pour sa faisabilité…

[Les montants prévus en matière de rénovation et de construction des équipements sportifs nécessaires sont évalués à 371,6 millions d’€. Ce montant semble devoir être affiné au vu des travaux à réaliser. Pour autant, le financement des projets semble réalisable.
Au niveau des perspectives de revenus du COJO, la ville prévoit des recettes de 422 millions d’€ ; ces objectifs de recettes paraissent réalisables.
Le budget cumulé des (3) différentes phases de candidature est annoncé à 18,9 millions d’€ dont 26% apportés par le secteur privé.
]

Les handicapés oubliés ?

[Contrairement aux trois autres candidatures, Nice n’a pas présenté d’éléments détaillés sur le concept
d’organisation proposé pour les Jeux Paralympiques.
]

Le concept général est plutôt bas, 5.6, [Les atouts de la candidature de Nice sont tout à fait indéniables notamment dans son Pôle « Glace ». Pour autant, la Commission d’Evaluation estime que le dossier comporte des risques. En effet, la distance entre le Village Olympique unique et le Pôle Neige, la faiblesse des infrastructures de transport vers et au sein du Pôle Neige, et la faible capacité d’hébergement sur les sites de montagne, amènent à s’interroger sur la faisabilité même du projet et sa capacité à passer l’étape de présélection du CIO.]

Vous pouvez télécharger le rapport en son intégralité ici.

A lire également le billet du Tuyo, et celui de Jef.