Tag Archive: Elections européennes


RENOUVEAU

230509LaBrigue402

Après les premières impressions, cette impression tenace que les véritables causes de ce désintéressement européen ne sont pas prises en compte.  Un MoDem qui a pris du plomb dans l’aile, je me pose la question aujourd’hui de ce que serait ce parti sans François Bayrou. Alors, si tout n’est orienté que vers une personne, ce n’est guère intéressant. Cependant, je ne connais ce parti que très peu pour en juger. Il est composé de personnes, qui sont autres, qui ont leurs idéaux, peut-être y a-t-il quelque réflexion à porter là-dessus, sur le fond.

Le parti socialiste, quant à lui demeure bien malade, une « fin de cycle » comme le dirait Yann Librati, il ne demande qu’à se reconstruire, et ce ne sont pas les militants qui diront le contraire. Yann Librati qui a gardé certaines de ses mimiques gestuelles, c’est intéressant. On dirait une prédication, les mains portées comme dans une « prêche »… Sauf que le discours est vraiment présent. Le parti socialiste baigne dans un chaos national dont il aura du mal à renaître. Après un conseil national, rien n’en ressort vraiment : changement de nom, primaires ouvertes, refonte, électrochoc, « allons-y doucement »… Bien. Le fond est là pourtant, parmi les militants. Mais aucun leadership ne semble émerger de tout un remous d’idées bouillonnantes. Quel dommage. Tout le monde semble perdu, Martine Aubry, qui perd 7 points de popularité, Ségolène Royal, qui réfléchit. Décidément, le congrès de Reims a fait des dégâts.

André Aschieri. Voilà l’homme que j’aurais aimé entendre plus lors de ces européennes, plutôt que Cohn Bendit ! Un homme prêt à travailler pour le bien de l’environnement : « Ils vont vivre dans un monde moins bon que le nôtre, c’est terrible » et de conclure que la transformation serait à faire à l’assemblée nationale pour le mouvement écologique.

J’écris toujours en surfant, eet cela permet la spontanéité. Au fur et à mesure, je découvre de nouvelles… absurdités !

Sur le site dailymotion du parti socialiste, un petit spot sur le rejet de la loi Hadopi par le Conseil Constitutionnel :

Un spot qui certes, par le bref délai dans lequel il a été composé mérite quelques excuses, mais que je trouve débile, rappelant le fait que la loi avait été rejetée une première fois à l’Assemblée, par des façons peu communes, puis représenté et adopté, approuvé par le Sénat, pour finalement, rappeler, un certain nombre de droits que d’uns se permettent de toucher… comme la liberté de pouvoir se connecter sur Internet !

Allez va, allez lire le blog à Jef, si je continue je pourrais dire des gros mots.

Ah si, juste un. Plus vous parlerez de Nicolas Sarkozy, plus vous prononcerez son nom, plus vous montrerez des « parodies », telles qu’on en trouve sur Facebook, cela le rendra tellement sympathique, que vous continuerez à perdre des voix.  Ou, si pas sympathique, du moins, vous approfondissez sa présence. Et n’existez que par lui. Après tout, je trouve bien Chirac très sympa. Et ce, grâce aux guignols…

Voter, ça prend 5 minutes. Enfin pour moi, c’est juste en face…

Le 28 avril est passée devant l’Assemblée Nationale une proposition de loi visant à insérer l’inceste dans le code pénal, entre autres. A grands coups médiatiques, grâce à la bêtise des socialistes (pardon d’être dure) qui, après s’être cachés derrière la porte, ont déboulé pour voter contre la loi Hadopi, ce qui a causé un grand débat médiatique sur la proposition de loi sur l’inceste et cette dernière, laquelle passerait avant ce 28 avril, et une forte mobilisation des victimes, des courriers adressés à nos députés (et ils étaient forts contents de recevoir ce courrier, croyez-moi). Tout cela pour rien puisque la loi Hadopi est non seulement approuvée à l’Assemblée, mais également au Sénat.

Or, je n’ai pas de nouvelles concluantes quant au texte sur l’inceste, qui, déjà, figure sur le site du Sénat mais ??? Un texte un peu tronqué, des amendements non considérés comme importants (comme la prescription portée à 30 ans). Cela confirme bien une manoeuvre électorale mais il faut être franc, un pas est amorcé, et ce n’est pas la gauche qui porte ce genre de combat sur ses épaules. J’aimerais bien savoir quelle est la position du MoDem par rapport à ce sujet plus que douloureux…

A retrouver : tous mes billets sur l’inceste.

Sites à consulter : Enfance en danger, AIVI.

Tous ensemble, changeons les choses. Soulevons les tabous. Y’en a marre. Ceux qui se taisent sont complices d’actes de barbarie. L’inceste, c’est non seulement tuer l’enfant mais c’est également transformer toute sa vie d’adulte en un long chemin de souffrance et de réapprentissage de la vie.

Souvent, dans les messages que l’on veut faire passer, on utilise des images et des « sous-images » ; il y a ce que l’on voit, ce que l’on entend, ce qui est sous-entendu, des images offertes, des images suggérées, des symboles, tant par l’audio que par le visuel. C’est drôle, c’est le clip de l’UMP qui m’a incitée à en faire une modeste analyse… Tout ce qui suit en commentaires, n’engage que moi, of course, mais, prenez le temps de les regarder en lisant…

Le clip de l’UMP :

Deux choses attirent mon attention :

Le visuel : un bureau, des employés, la rue réduite à sa plus proche expression, le café d’en bas.

– L’audio : une voix unique employée pour tous les acteurs de clip.

Mes conclusions : les métaphores utilisées font évidemment penser à l’ordre, la discipline, la rigueur. Une voix unique pour des personnes différentes font sous-entendre la pensée d’une voie unique, d’où un jeu de mot qui pourrait tendre à une voix unique pour un bulletin unique, la seule « voix » utile… A l’UMP, si on sort des bureaux, c’est pour aller au café d’en bas, il ne faudrait pas se disperser. Le décalage, c’est le discours par rapport au changement, l’union autour du président de la République, donc pas de changement, en vérité. « Une europe avec ses usines » : les images sont en décalage avec la réalité, car, où voit-on les usines ? Mais le clip se veut rassurant, forcément, c’est l’image de la droite. La sécurité. J’ai également visionné le clip de Michel Barnier, identique.

Le clip du Parti Socialiste :

Mes conclusions :  La diversité, la voix qui vient d’abord du peuple, des phrases entrecoupées (reprises par différentes personnes, hommes femmes, toutes générations et ethnies – enfin presque), au bout du compte, soit pour mettre en valeur des mots tels que Europe, jeunesse… Cela peut amener au chemin inverse, la dispersion. Autre défaut : où sont les autres partenaires de cette Europe, les membres de chaque région ? Le clip ne se termine qu’avec Martine Aubry. (union autour du premier secrétaire fédéral contre l’image de la dispersion ?)

Clip du MoDem :

François Bayrou à la rencontre de l’Europe des travailleurs, d’une France rurale également. Ce qui en ressort : un vote citoyen et responsable. Le « Nous » qui se fond dans le « Moi », un parallèle entre le choix fait de candidats sérieux et compétents, ce « nous » qui revient, ce « nous » qui, au bout du compte, choisira, en votant, des élus choisis par un homme…  Ce qui m’interpelle, c’est la cohérence, la « rondeur » de clip, qui de la mondialisation s’enveloppe d’Europe tout en désignant la France comme acteur privilégié. Ce qui me fait sourire ? L’Europe, c’est « ailleurs » tout en n’étant pas ailleurs… Ecoutez bien, vers le milieu du clip. Un discours bien écrit mais qui, parfois, mélange le nous, le vous, l’ailleurs, l’ici, ce qui traduit, quelque part, la complexité du monde et des relations humaines, non ?

Le clip de Front de Gauche (en fait, il y en a 2) :

Ce qui saute aux yeux (et surtout aux oreilles) : le message ! Des couleurs primaires : bleu, jaune, rouge. Des mots simples , dont un sur lequel on insiste, pour faire la différence d’avec le parti socialiste : gauche !  Côté révolutionnaire : le front ! Côté écologique peu mis en avant (enfin, ce qui est visualisable, c’est le côté négatif, pas les propositions…), et des chiffres… qui pourraient être séduisants (quel bel appât !) sauf que nous savons très bien qu’un salaire minimum de 1600 euros est un attrape-nigaud… Beaucoup de symboles, un langage simple et visuel. Le deuxième clip m’a fait sourire… Je serais tentée de le surnommer (pardon) le « Clip des Fossoyeurs », tout le monde est habillé en noir. Normal, ils veulent aller à l’enterrement du PS… L’ordre des partis… Mélanchon first (tiens, ça confirme…) « Votez pour le sanctionner » « et faites un vote d’avenir’ (la sanction c’est l’avenir ?). Marie-Georges Buffet en noir ? Brrrr. Christian Picquet, Gauche Unitaire (issue du NPA, tiens tiens), ressort l’idée d’un vote sanction.

Les clips d’Europe Ecologie (2ème avec Yannick Jadot) :

Très simple, et très écolo, garanti tourné sur papier recyclé ? Fidèle à son message. (bon, ok pas trop de commentaires là-dessus, j’avoue être allergique à Cohn-Bendit…)

CastelDeuxRois183On frappe le parti socialiste de tous les maux et c’est vrai qu’il n’est pas dans sa grande forme. Cependant, à la veille d’élections comme les européennes, où il est bien difficile de convaincre les citoyens de notre pays qu’il est important de voter, on voit des personnalités qui profitent de l’occasion donnée pour se faire leur place au soleil…

Même s’il n’en faut pour autant oublier les idéaux, et ils en ont certes, toutefois, certaines parties de leurs discours me laissent perplexe. De qui est-ce que je veux parler ? Jean-Luc Mélanchon, entre autres. Sénateur de l’Essonne,  a quitté le parti socialiste après que la motion de Benoît Hamon a été évincée. J’avoue ne pas le connaître pour en parler comme ça mais j’ai regardé sa « prestation » sur l’émission La Tribune et BFM TV en partenariat avec Dailymotion. De grands mots, un grand rebondissement sur la perte de l’électorat ouvrier, de bonnes idées, certes, mais…

Je ne crois pas que l’on puisse faire disparaitre totalement la circulation des camions des routes de l’Europe, je ne crois pas non plus que les camionneurs apprécient de se retrouver au chômage. Je ne crois pas non plus que régulariser tous les sans papier soit une solution même s’il évoque le fait qu’il faut résoudre le problème de l’immigration à la source (ce qui est vrai), quoi qu’il veuille, cela créera un appel d’air, forcément. Bien sûr, je pense qu’il faut traiter tous ces immigrés clandestins avec dignité et avec respect, que cela n’a pas été facile pour eux de venir en Europe. Devant la question des journalistes sur l’entrée de la Turquie en Europe, gros malaise, il lui a fallu au moins 15 secondes pour répondre, étant donné qu’apparemment le Front de Gauche est pour et qu’il est contre.

Des expressions qui ne sont pas sorties du Grand Larousse, il faut surtout se la jouer très prolétaire, très franc parler. Tout en oubliant pas de taper sur le parti socialiste. Regardez l’émission, elle en vaut le coup.

Des difficultés à terminer ce billet, je suis en train d’écouter Mots Croisés qui est passé sur France 2 hier, et, sincèrement, cela me met en colère. je vous le mets en lecture, sachant qu’il sera sujet à modifications.

PARLONS EUROPE

drapeauxPas de longs discours, on laissera ça aux politiciens mais certaines choses importantes à savoir.

Bon, d’abord le site de l’Assemblée Nationale, pour avoir (presque) tous les renseignements concernant l’élection elle-même, les chiffres des dernières années… Elections européennes.

Ce qui est effrayant à constater, c’est la baisse, que dire, la chute de la participation des citoyens à cette élection puisqu’elle est passée de 60.7% à 43.1% de 1979 à 2004.

Le nombre de femmes au Parlement Européen est supérieur à celui du Parlement français (environ 18.7% en France et 43.6% en Europe). Vous pouvez trouver ici un classement mondial (la France est au 64ème rang, je vous le dis, cela vous évitera de chercher trop longtemps…).

Egalement, un site à consulter, il vous apprendra notamment pourquoi ce vote est important si vous vous voulez faire entendre votre voix.

Il vous explique notamment pourquoi, avec le mode de scrutin, il ne suffira pas des 5% minimum requis pour avoir un siège mais un minimum de 7 à 10% pour une liste…

Donc, il n’est peut-être pas inutile de préciser que, si vous voulez faire entendre votre voix (c’est le cas de le dire), et, je déteste dire ça !, il faudra voter utile… (et je déteste vraiment dire ça)

Même si on sait que les sondages sont un petit peu pas trop sûrs (oups, pas français, ça… européen ?), ils donnent en vent de poupe un parti dont les français ne sont pas contents (27%) ! Ce deuxième sondage montre un parti socialiste qui n’arrive pas à s’affirmer, un NPA qui accuse une forte baisse par rapport au sondage de février, un MoDem aux limites certaines (bon, 13/14% quand même) mais qui tient fort bien debout et pourrait dépasser ce pourcentage, un Front de Gauche qui grimpe, grimpe… mais ne pourrait atteindre que 6.5% (tout en étant en progression constante). On peut noter, d’ailleurs, que le point perdu par le parti Socialiste est « récupéré » par le Front de Gauche (parti Communiste et parti de Gauche de Mélanchon). Coïncidence ?

Que peut-on dire de la popularité de l’UMP ? Une forte mobilisation de son électorat de plus de 65 ans (ha, l’insécurité !) et une très forte mobilisation de son électorat présidentiel (ben oui, les privilèges, on aime bien les garder !), ensuite, ils savent y faire quand il faut faire (désolée, je ne parle pas français ce soir). Ne serait-ce qu’avec la loi sur l’insertion de l’inceste dans le code pénal. Mais là, je vous avoue que les victimes d’inceste savent depuis longtemps quel parti prend leur parti… C’est triste à dire mais c’est la vérité (à part Ségolène – cf une lettre adressée lors des dernières présidentielles, en retour d’un courrier de l’association AIVI, Association Internationales des Victimes d’Inceste).

Cependant, je dois me poser une question. Après les nombreuses polémiques sur cette proposition de loi et la proposition de loi Hadopi, cette dernière, approuvée devant l’Assemblée lors d’une seconde lecture, est également adoptée au Sénat, alors que je n’ai aucune nouvelle de la proposition de loi sur l’inceste, qui, cependant, est également passée devant le Sénat (je me suis même inscrite pour recevoir les nouvelles concernant cette étude…). Hadopi est passée, l’inceste est en attente…

Bref, pour voter, vous faites ce que vous voulez, sachant qu’il faudra au minimum 7% pour avoir un élu au Parlement Européen… Sachant que le NPA, qui chute, ne devrait pas faire plus de 7, et encore, avec difficultés… Seul le Front de Gauche pourrait (peut-être) y arriver… (et s’il convertissait les NPistes en frontistes ???). Le Parti Socialiste commence à se réveiller, vous pourriez peut-être lui donner un coup de pouce ? Mais ils ne seront pas prêts pour les Présidentielles… Il reste le MoDem, très actif, stable (hum, la droite, pas convaincue…. si vous veniez ???).

Ben, sinon, tous pour une Europe écologique ! Contre le mélange de vin rouge et de vin blanc, car ça ne DONNE PAS du rosé. Contre les tomates de Chine dans nos sauces tomates à l’italienne !

Quelques liens…

Parti socialiste (Changer l’Europe, sinon, le site du PES) –  MoDem –   Front de Gauche

Pour les autres listes, vous vous d-é-m-e-r-d-e-z ! Mais, s’il vous plait, votez !