Jardin paysager situé au nord de la ville, dans le quartier résidentiel de Saint–Maurice. Entouré de rues dont les noms perpétuent les grands poètes du XIXème, le parc Chambrun est très apprécié pour son calme et son « temple de l’amour », petit chef d’œuvre d’architecture romantique, et son magistral cèdre du Liban.

Il est situé à l’emplacement du grand jardin botanique créé par le Comte Caïs de Pierlas en 1837. Le temple, petit chef d’oeuvre romantique de l’architecte Philippe Randon, fut dédié à la Comtesse de Chambrun. Pour créer le parc, le comte de Chambrun se serait adressé à des paysagistes de renom, les frères Bühler.

Bonne visite !

Publicités