Aujourd’hui, j’avais 4 mains car j’ai « joué » des photos avec 2 appareils… L’ancien, d’une simplicité presqu’enfantine par rapport à mon nouveau Panasonic FZ38, qui est l’appareil parfait pour une première étape avant d’aborder un réflex…

La batterie m’a lâchée aux deux tiers du parcours… Je le savais, j’en ai commandée une deuxième…

Je voulais un endroit emblématique de Nice, au premier jet, j’aurais voulu comme un trait d’union entre passé et avenir. Le parc d’Estienne d’Orves aurait été l’idéal pour cela, car il est comme une redondance verte à la colline du château. Mais… La colline du château, c’est aussi quelque part le Paillon, thème que je devrais (enfin !!!) aborder prochainement. Ce sont les racines de Nice. Si certes, ce n’est pas un endroit « original » du moins est-il originel.

J’ai voulu y aborder tout ce que je faisais avec mon ancien appareil, le mode manuel, mais le FZ38 est légèrement plus compliqué. Alors j’ai jonglé avec les deux, je voulais voir la différence, en petit format, car en format original, mon Sony DSC-H7 ne peut pas rivaliser. Il m’a pourtant bien servie, et j’en profite pour remercier la personne qui me l’avait offert… avant les dernières municipales. On va peut-être me dire que j’abuse… Le deuxième l’étant également par un groupe d’amis… Je crois faire du mieux pour leur rendre le meilleur de moi-même.

Mes sorties photos, ce n’est pas une simple sortie de clics. C’est une sortie de mon âme, j’y mets toutes mes tripes dans ces photos, cela me prend en général 4 heures. C’est le minimum. J’en ressors comme « vidée » mais, paradoxalement, comblée…

Dommage que la batterie était vide…

Et travailler le format raw… Besoin de disque dur…