Moins présente sur le net et sur Facebook (que je trouve de plus en insipide, qui bug constamment), il est des choses plus importantes. Inscrite à la veille sur la proposition de loi concernant l’insertion de l’inceste dans le code pénal, j’ai reçu les mises à jours sur celle-ci. Je vous invite à la lire et rappelle l’importance de cette dernière, notamment, pour le suivi des victimes. Sincèrement, si cette loi n’est pas votée, c’est que les hommes politiques n’assurent pas le « minimum » des lois vitales dans ce pays. La loi Hadopi est passée déjà devant le Sénat, et adoptée sur la grande majorité de ses principes initialement prévus, la loi sur les hôpitaux également, il est vrai que l’inceste est un sujet plus délicat et demande une étude approfondie. Je rappelle que cette loi doit passer le 30 juin devant le Sénat, que les associations ont été auditionnées. Je compte sur les sénateurs de gauche pour être un peu impliqués dans cette cause.

Publicités