Archive for 30 mars 2009


Dans un monde de brutes ? A nous de l’adoucir un peu… Une très belle chanson pour cela…

meche01

Le chemin de l’oubli ? Non. Comment peut-on oublier quand on a un chemin de mémoire aussi probant ? On dit de laisser au temps mais le temps est parfois long et ne mène pas forcément au pardon. Tourner la page ? Mais encore faudrait-il savoir quelle page on doit tourner. Alors, il reste à lire le livre de la mémoire, et le pardon à soi-même, lui, il reste à donner. Dans le regard intrinsèque on dit que l’on regarde dans une direction, et que cette direction est le chemin soit de la recherche de la mémoire, soit dans la recherche d’une invention… La vérité ou l’imaginaire… Le préhensible ou le non-préhensible.

Il me reste donc du chemin à parcourir, parmi mes petis cailloux semés deci delà…  Cailloux de nacre… Un long travail où ne je ne trouverai qu’une partie de la vérité. L’autre restant non-préhensible.

Encore un billet à clore. Et qui n’est que le commencement.